Bouteille du mois | Gin Hendricks

Auteur : Équipe Boire

Inspirés par les classiques sandwichs aux concombres et jardins anglais, on reconnait ses amateurs par la façon dont ils commandent leurs Hendricks-tonics : avec concombres! 


Sous l'aile de la réputée distillerie écossaise William Grant & Sons, ayant d’ailleurs popularisé le whisky Glenfiddich, le gin Hendrick’s est le résultat d'un mélange artisanal pour le moins incongru. Si on lui tire le portrait aujourd’hui, c’est que les gins premium font un retour en force, au détriment de ceux dignes pour le réduit. 

Caractéristique particulière à Hendricks, on infuse l’alcool dans un alambic Carter-Head Still, desquels il reste seulement quelques éditions. Ceux-ci produisent des distillats très subtils qui peuvent être mélangés à ceux plus lourds issus des alambics à repasse traditionnels. Devenus extrêmement rares, celui acheté aux enchères pour accueillir la macération par vapeur particulière à Hendricks fut construit en 1860 par Bennett, Sons & Shears.La quête botanique débute avec des arômes herbacés, de roses et même de concombres. Réel bouquet embouteillé, cette complexité agrémente les habituelles baies de genièvre et complémente sa texture soyeuse.



Douze plantes botaniques, donc, contrairement aux quatre déclinaisons habituelles,  repérées aux quatre coins du monde (coriandre du Maroc, baies de genièvre d’Italie, écorces de citron d’Espagne…). Même les concombres (Pays-Bas) et les pétales de roses (Bulgaries) viennent de loin avant d’atterrir en bouteille.  Travaillant de l’arrière-scène, les notes de lime et de cumin en bouche lui ajoutent un certain caractère. Léger, donc, mais avec une finale plus épicée, il se distingue d’autres gins avec un spectre d’arômes élaborés.  Hendricks, on n’a pas à te cacher sous une montagne de sirop.


Hendrick’s, dont la distillerie a pour berceau le comté d’Ayrshire (le long des côtes ouest de l’Écosse), se présente avec aisance comme un spiritueux de dandys. Les images de reine Victoria, dont la légende insinue qu’elle remplaçait l’heure du thé par l’heure du gin dans un royal service en porcelaine. Rien de moins. Est-ce là son côté «anticonformiste, atypique et cassant les codes de sa catégorie» que s’attribue la marque? Distingué, mais jamais snob!

Leurs bouteilles rappellent les apothicaires d’antan, un clin d’œil amusant attribuable aux anciennes (actuelles?) vertus du gin. Il faut reconnaitre qu'au départ, la liqueur tirée de la baie de genièvre soignait les toux les plus coriaces. On peut tout de même s’entendre pour dire que le gin a effectivement un côté médicinal. Qui n’a jamais essayé un Grog pour vaincre une vilaine toux? 

Depuis 2001, la marque nous fait revivre avec nostalgies le 18e siècle. Veston de tweed bien mis et jupes virevoltantes, Hendricks organise souvent de sophistiquées activités aux coins des villes de tous les continents. Allant de ballades en vélo aux pique-niques en plein parc, le gentleman est de mise.

Comme le veut leur mantra, la vie est simplement trop glorieuse pour ne pas apprécier le gin à sa juste valeur. Surtout lorsqu’entourés d’aussi curieux individus.


Soif? On s'occupe de vous. 

Avec des huîtres : 

Avec des amis : 

En tout temps :





Suggestions

Popsicle rhum-cantaloup

Popsicle rhum-cantaloup

Une recette popsicle au rhum et cantaloup

Cup'o Tea

Cup'o Tea

Cocktail au thé pour te réchauffer

Whiskey sour aux fraises!

Whiskey sour aux fraises!

L'incontournable Whiskey sour, avec une touche sucrée et estivale!

Margarita Sanguinolent

Margarita Sanguinolent

Avec ou sans déguisement, un margarita reste l'accessoire idéal pour vos partys d'Halloween. Les bonbons, c’est out. La tequila, jamais.

BOUTIQUE

Boutique

Découvrez notre gamme exclusive de produits de qualité et d’instruments indispensables.

Musique

Les meilleurs accords cocktail-musique

Voir plus de playlists

Restez en contact avec Boire

Instagram

Partenaires
LCC Vins et spiritueux